Vaccin

Quel recul sur la technologie des vaccins à ARN messager ?

  • Le mardi 11 mai 2021 à 09:58
  • 0 commentaire

Quel recul sur la technologie des vaccins à ARN messager ? Le délai de conception des vaccins a été réduit de façon exceptionnelle à un an, contre cinq à dix ans d'ordinaire.

Cette durée de conception s'explique par une forte mobilisation des scientifiques et par le partage massif des données disponibles sur les coronavirus. La technologie de vaccination à ARN messagers (Pfizer et Moderna) avait d'ores et déjà été étudiée depuis une vingtaine d'années contre d'autres virus (notamment le Zika).
De plus, l'accélération des procédures de validation et de contrôle a facilité l'accès aux vaccins : les essais cliniques ont été menés en parallèle de la phase de conception et les autorités sanitaires sont parvenues à accélérer les processus de vérification des vaccins, sans déroger à la rigueur scientifique. Plusieurs millions de Britanniques et d'Américains ont déjà été vaccinés et le nombre d'effets secondaires graves rapportés à ce jour est extrêmement faible. (source : Santé publique France)

Vaccination

Ajouter un commentaire

 
×