Le délai pour la dose de rappel abaissé

  • Le mardi 28 décembre 2021 à 10:55
  • 0 commentaire

A compter de ce jour, les doses de rappel sont désormais possibles dès trois mois après la dernière injection ou infection.

C'est l'annonce faite par le Premier ministre lors d'un point presse tenu à l'issue du Conseil de défense sanitaire tenu ce lundi. Cette mesure vise à freiner la propagation du variant Omicron, considéré comme "trois fois plus contagieux que le variant Delta" et qui amène un doublement du nombre de contaminations tous les deux jours, a précisé le ministre des Solidarités et de la Santé.
En effet, face à ce variant, la dose de rappel permet de renforcer la protection et d'éviter la survenue de formes graves. Avec cet abaissement, 45 millions de Français sont devenus éligibles à la dose de rappel, dont plus de 22,5 millions l'ont déjà réalisée. Par ailleurs, "d'ici la fin de la semaine", de nouvelles règles concernant la durée d'isolement des personnes malades et cas contact vont être "ajustées".

France Vaccination

Ajouter un commentaire