La campagne de rappel s'accélère

  • Le jeudi 11 novembre 2021 à 12:11
  • 0 commentaire

"Face au regain de l'épidémie", le président de la République a de nouveau appelé à la vigilance contre la Covid-19 lors d'une allocution ce mardi.

À partir du 15 décembre, pour les personnes de plus de 65 ans, le maintien du pass sanitaire sera conditionné à l'injection d'une dose de rappel entre six mois et six mois et cinq semaines après la dernière injection, a annoncé Emmanuel Macron. L'objectif étant de renforcer l'immunité contre le virus, qui diminue six mois après la fin du schéma vaccinal. Pour les Français âgés de 50 à 64 ans, "la vaccination en rappel commencera au début du mois de décembre", a détaillé Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé alors que "plus de 80 % des personnes en réanimation ont plus de 50 ans".
Afin de limiter l'ampleur de ce qui semble être le début d'une cinquième vague, Emmanuel Macron a demandé aux Français de reprendre leurs efforts pour lutter contre la pandémie et de renouer avec les mesures barrières : le port du masque à l'école sera notamment de nouveau obligatoire sur l'ensemble du territoire dès lundi prochain. "Le contrôle pour l'application du pass sanitaire sera (également) renforcé partout", a-t-il précisé.

France Vaccination

Ajouter un commentaire